gaël darras

Vit et travaille à Nantes. Gaël Darras est diplômé de l’Ecole des Beaux Arts de Nantes Métropole (2014).

 Les aquarelles de Gaël Darras puisent leurs fondements dans l’imagerie du dessin d’architecture et dans les traditions ancestrales liées au tracé géométrique. À travers l’étude des savoirs compagnonniques, des symboles et des sciences ésotériques, et par son intérêt pour les vestiges archéologiques et mythologiques, il cherche à regrouper la mémoire de connaissances autrefois adressées aux initiés. A l’heure où l’information se dématérialise, s’accumule, s’accélèrent en un flux ininterrompu tout en subissant une forme de dégradation due au phénomène d’instantanéité caractéristique de notre monde contemporain, Gaël Darras est en quête des soubassements invisibles qui font l’intelligence de l’image et du bâti.
Lentement, à l’aide des nombres et des proportions dorées, il élabore des espaces de vibration faits de fragments d’architectures dédiés à la contemplation. Au centre de son esthétique : le motif de la brique. Inlassablement répétée sur la feuille la brique opère telle une monade qui compose le macrocosme de l’image — telle une ôde à la relation complexe et mystérieuse qui lie l’humain à son environnement. Quid aujourd’hui de l’avenir de cette relation ? 

 2020
Espace Mira, avec Leah Desmousseaux à Nantes

2018
Locus in aliore loco avec Leah Desmousseaux au CAPRA à Allonnes
En réalité je n’ai trouvé que du sable, à l’atelier Alain Lebras à Nantes

2017
Edmond Multiples et éditions aux ateliers Millefeuilles à Nantes 

 2020
émergences #2, Galerie Robet Dantec, Belfort

2019
Contre Forme à l’Atelier, invité par MPVite, à Nantes

2018
De la zone humide ou naissent les image à Open school gallery, ESBANM, à Nantes
Dernier rite au Grand Atelier, Maison de quartier Madeleine Champ de Mars, à Nantes

2016
Présentation d’une pièce à l’exposition Do It du Frac des Pays de la Loire à la HAB Galerie à Nantes

2015
Archiculture à Millefeuille à Nantes

2014
Publication d’un travail personnel dans le magasine Kiblind, suivi d’une exposition collective au Point Éphémère à Paris
Short Cuts à la galerie Short à Nantes

 2020
résidence chez Collectif BLAST à Angers

2019
bourse d’Aide Individuelle à la Création de la DRAC Loire Atlantique
2e place du Prix Paris 1 Panthéon-Sorbonne pour l’Art contemporain pour une pièce réalisée en collaboration avec Leah Desmousseaux 

œuvres